30 avril 2007

Georges Clooney dénonce le premier génocide du XXIè siècle - PORTRAIT

Image_1Après ses talents d’acteur, Georges Clooney nous dévoile depuis quelques années ses engagements humanitaires. Dernier en date, le reportage sur le Darfour qu’il a tourné avec son père, Nick Clooney ancien journaliste de télévision, et un cameraman. « Urgence Darfour » montre la réalité d’un pays au bord du gouffre. Georges Clooney se fait, selon ses mots, le porte-parole de ceux que l’on entend pas. Il révèle meurtres, viols et populations fuyant vers le Tchad parce qu’elles n’ont plus ni villages, ni familles. En septembre 2006, il a été reçu par le Conseil de  sécurité des Nations Unies pour tenter de faire sortir de l’immobilisme la communauté internationale, il prie les Nations Unies d’agir face au premier génocide du XXIè siècle. Il souligne même, que plus de personnes meurent au Darfour, qu’en Irak, en Afghanistan ou en Palestine. La situation est catastrophique et il propose de réagir de plusieurs façons. La première est de convaincre rebelles et dirigeants d’autoriser l’entrée des aides humanitaires sur le sol, il souhaite également que les journalistes extérieurs puissent rendre compte de la situation, enfin il souhaite que les Nations Unies réunissent les dirigeants pour entamer des négociations de paix.

Georges Clooney a cédé gratuitement ses droits à France 2 pour la diffusion de son reportage dans l’émission Envoyé Spéciale, alors qu’aucune chaîne de télévision américaine ne voulait le diffuser.

C’est la première fois que l’acteur tourne un reportage pour dénoncer un tel massacre, mais ce n’est pas son premier engagement en faveur d’une cause, lors des attentats du 11 septembre 2001 aux USA, il utilise sa notoriété pour lever des fonds pour les victimes, de même en 2004 pour les victimes du tsunami, en 2005 il fait don d’un million de dollars aux sinistrés de l’ouragan Katrina.

Georges Clooney est acteur ; Dr Ross dans Urgence en 1994 (série tv), La ligne rouge (1998), Les rois du désert (1999), Oceans’ eleven (2001) et Oceans’ twelve (2004), etc. Réalisateur des films ; Confessions d’un homme dangereux (2002), Good Night and Good Luck (2005) et désormais  un homme engagé au service de son pays et de la planète.    


Eva

Posté par Eva Ferrero à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Georges Clooney dénonce le premier génocide du XXIè siècle - PORTRAIT

Nouveau commentaire